Wimbledon 2011 : L’année d’un français ou d’une française ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Une semaine a passé sur les cours de Wimbledon, et seulement trois joueurs français ont atteint les 1/8èmes de finale. Si Richard Gasquet a échoué aux portes des quarts de finale face à Andy Murray, que tous les pronostics annonçaient de toute évidence vainqueur, Michael Llodra et Jo Wilfried Tsonga sont toujours en passe de créer l’exploit, respectivement contre Novak Djokovic et David Ferrer.

L’espoir de voir un joueur français remporter le troisième tournoi du Grand Chelem devient alors de plus en plus mince, d’autant plus que les favoris sont toujours en lice. Nadal, Federrer et Djokovic font figure de réels candidats au titre. Seul Tsonga semble capable de bousculer la hiérarchie imposée par les leaders mondiaux du tennis. Après avoir éliminé le chilien Fernando Gonzalez, que tous les observateurs des sites de pari sportif annonçaient vainqueur, Tsonga tentera de d’atteindre le dernier carré de la compétition. Un parcours qu’il n’a encore jamais réalisé sur le gazon londonien.

Chez les femmes, Marion Bartoli est la seule joueuse française à s’être hissée jusqu’au quart de finale, éliminant au passage la double tenante du titre, Serena Williams, que tous les paris sportifs annonçaient favorite. La française a régalé la presse et les Bookmakers anglais, après sa victoire en deux sets seulement, face à la 25ème joueuse mondiale au classement WTA. Marion Bartoli affrontera donc l’allemande, Sabine Lisicki avec l’ambition de décrocher une place dans le dernier carré du tournoi de Wimbledon. Les pronostics vont bon train sur les sites de pari sportif.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »